Education du chien : ce qu’il ne faut pas faire

L’éducation du chien n’est pas à prendre à la légère car l’espèce canine est un animal mais avant tout un être vivant.

Il peut avoir des sentiments et réagir comme les humains. Il faut éviter certaines erreurs et tout faire pour que l’apprentissage se passe bien.

Les erreurs à éviter pour bien éduquer son chien

Il ne faut pas croire que le chien aussi intelligent qu’il le soit est plus doué et a ses propres façons d’agir.

Certes, il y a certaines vérités dans ces propos, mais en réalité, cet animal de compagnie a des réactions selon ceux du maître. Ainsi, il faut toujours mettre en considération ses instincts d’animal.

Il ne faut jamais gronder abusivement l’espèce canine par risque de retournement ou de réaction fâcheuse contre vous. En criant sur l’animal, il n’y aura pas de réponse et il n’obéira certainement pas.

Il faut que le dressage de chien se fasse progressivement, avec patience. Il ne faut pas le forcer à faire une chose s’il n’a pas encore acquis la manière de le faire.

Ensuite, il faut positiver et être persévérant. Et ne jamais oublier de le récompenser pour les actes qui ont été menés à bien afin de le pousser à une motivation.

Les difficultés dans l’éducation du meilleur ami de l’homme

C’est dans le cas où le maître ne comprend pas son chien que les difficultés se posent. Et ce sont généralement au niveau de l’utilisation de la laisse, le respect de la propreté ou les refus des ordres que l’éducation n’est pas facile.

L’essentiel est de répéter les exercices plusieurs fois, il faut que la cohérence y soit. Le maître ne doit pas prendre à la légère l’éducation et penser à bien se renseigner ou en cas de besoin faire appel aux services d’un dresseur.

Les conséquences d’une éducation mal faite

Il y a toujours des risques à recourir quand on décide de ne pas éduquer l’animal de compagnie. Ce dernier s’il est mal dressé peut avoir des réactions incontrôlées et des comportements gênants.

Mais, il pourra aussi se retourner contre son maître si celui-ci ne le connaît pas vraiment. Autrement dit, au lieu de lui tenir compagnie, il pourra représenter un danger pour lui.

Des guides pratiques pour le dressage de son chien

L’éducation canine s’avère être difficile si on n’a pas les bonnes méthodes. L’essentiel est de maîtriser l’animal, le dompter pour qu’il obéisse aux moindres règles et ordres.

– Les repas de cet animal domestique se font après les maîtres et il ne faut pas leur donner de la nourriture à la main pendant que vous mangez.

– Il faut qu’il dorme dans son propre endroit, pas dans le lit de son maître et ainsi, il saura qu’il est interdit de monter sur les meubles.

– Les caresses sont permises mais il faut savoir les limiter.

– Quand on s’adresse à son chien il faut savoir s’imposer et le dominer. C’est-à-dire être ferme et savoir dire « non ».

– Il faut lui apprendre à distinguer le bien du mal : on le récompense dans le premier cas et le gronde dans le second cas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*