Le dressage du berger malinois

 

 

Le berger malinois fait partie d’une variété du berger belge où avant, il s’agissait du chien le plus rustique et le plus utilisé des bergers habitant la Belgique. Son dressage l’incite davantage à devenir un animal de garde aujourd’hui.

Le berger malinois, un beau chien

Le berger malinois possède une proportion harmonieuse. Rien qu’en voyant son apparence physique, vous en déduirez qu’il s’agit d’un chien à la fois élégant et puissant. De taille moyenne, il dispose d’une bonne musculature bien visible.

Rustique, il s’habitue très bien aux intempéries climatiques comme celles du climat belge. Néanmoins, il a un peu de mal à supporter la chaleur et la canicule. Par contre, la neige et le froid ne lui font pas peur.

Cet animal a de nombreuses caractéristiques : sa tête est longue et rectiligne, sa truffe est noire, son museau est allongé et ses joues sont musclées et plates. Ses yeux, quant à eux ont la forme d’une amande et ne sont ni proéminents ni enfoncés dans leurs lobes.

Grâce à leur couleur brun foncé, ils inspirent directement le respect chez cet animal dont on voit l’intelligence à travers le regard. Ses oreilles sont assez petites et se situent en haut de son crâne et leur bout est rigide et pointe vers le haut avec une apparence triangulaire.

Son corps est puissant et contrairement à la ligne dorsale du berger allemand, qui est inclinée, celle du malinois est bien droite. Il possède également un dos court et musclé, harmonieusement supporté par de solides membres antérieurs et postérieurs.

Son physique lui confère la capacité d’exécuter des mouvements vifs et rapides. Rien qu’en le regardant marcher, vous remarquerez immédiatement sa démarche souple et fluide. Le poil qui recouvre sa tête est très court et l’arrière de ses cuisses, en revanche, est recouvert d’un poil un peu plus long.

Selon son sexe, le berger malinois mesure entre 56 et 66 centimètres au garrot et son poids est compris entre 20 et 30 kg. Enfin, son corps mesure entre 60 et 62 centimètres, en mesurant la distance qui sépare ses épaules de la base de sa queue.

Conseils pour dresser cette race canine

Le dressage de ce chien est relativement facile parce qu’il se soucie de votre satisfaction c’est pour cela qu’il fera tout pour ne pas décevoir son propriétaire, qui est aussi son maitre.

Le mieux serait de lui apprendre à obéir dès son plus jeune âge car il est important qu’il reconnaisse sa position au sein de la hiérarchie instaurée.

Les séances de dressage doivent ressembler à des jeux, de préférence pratiqués avec d’autres membres de la famille. Comme c’est un molosse qui a horreur de la solitude, il sera tout à fait à son aise si vous le considérez comme le centre d’intérêt familial.

Les ordres doivent être imposés sur un ton ferme, sans le brusquer et de cette manière, vous aurez plus de chance de vous faire obéir par votre chien. Sinon, ce dernier n’apprécie pas trop les espaces restreint et il serait alors préférable de faire le dressage à l’extérieur.

Aucun Commentaire

Exprimez-vous

*