Education du Bouledogue Anglais

Le bouledogue anglais ou bulldog tout court, est une race de chien qui vient de Grande-Bretagne. Au fil des années, il a représenté l’emblème de la noblesse. Très populaire en Angleterre, il n’aura pas manqué de faire ressentir sa présence également en Europe comme en Amérique.

Le bouledogue anglais

Le bouledogue anglais tire son nom de son appellation anglaise « bulldog » et est apparu au XIIIe siècle. À cette époque, les populations s’adonnaient à lui faire participer à la lutte contre des taureaux. C’était un sport qui exhibait une extrême violence et pourtant, il aura réussi à divertir pas mal de gens. C’est d’ailleurs de ce sport que le nom qu’il porte aujourd’hui a été inspiré. Il signifie littéralement « chien taureau ».

Heureusement que cette pratique sanguinaire qui aurait pu conduire à l’extinction du bulldog a été interdite en 1835. Il a fallu de longues années d’éducation afin de doter la race d’une nouvelle personnalité, beaucoup moins agressive qu’autrefois.

C’est un animal pourvu d’une tête massive, d’un corps trapu laissant entrevoir ses courtes pattes. Il a une truffe écrasée et un museau retroussé. Il présente de nombreuses similarités avec son cousin le bouledogue français sauf que ce dernier a des oreilles qui ont tendance à pendre des deux côtés de sa tête. Un détail supplémentaire qui aide à mieux le caractériser est sa mâchoire inférieure dépassant largement celle du haut. À l’âge adulte, le poids du mâle est généralement bien supérieur à celui de la femelle.

Les qualités du bouledogue anglais

Bien qu’il fut jadis un molosse très agressif, le bouledogue anglais actuel a tout oublié de son passé. Il est devenu tendre et affectueux, que ce soit avec les personnes adultes ou avec les enfants. C’est à cause de son caractère docile et attachant qu’il est devenu l’un des animaux de compagnie les plus prisés en Angleterre, surtout dans les familles nobles et riches.

La particularité de son physique lui permet d’être en mesure de courir très vite mais pas pour très longtemps. L’allure de ses puissantes mâchoires et sa vitesse de réaction suffisent déjà pour effrayer les voleurs. Toutefois, le bulldog passera mieux comme bon chien de compagnie plutôt qu’un chien de garde en raison de son passe-temps favori étant… la sieste. Qui résisterait à ne pas admirer ce gros et mignon mâtin en train de dormir ?

Puisque le bulldog est destiné à tenir compagnie à ses maîtres, il est normal qu’il faille l’habituer à rester tout le temps dans la maison. C’est pour cela qu’il est nécessaire de procéder à son éducation, pour qu’il apprenne à vivre en société avec les êtres humains.

Conseils de formation du bouledogue anglais

Bien qu’il soit intelligent, le bouledogue anglais est une créature assez têtue, un petit souci pour ceux qui veulent en apprivoiser. Pour bien l’éduquer, il faut être patient et répéter les exercices plusieurs fois pour qu’il les assimile correctement.

Heureusement, les efforts du dresseur seront récompensés car le bulldog est un molosse qui aime par-dessus tout faire son possible pour plaire à son propriétaire. Rien que pour le satisfaire il : attendra au seuil de la porte, guettera les voleurs, rapportera la balle,… et fera bien d’autre choses encore.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*